Affaire Kabund : Un député ECIDE va-t-en-guerre contre la détention prolongée du «maître nageur» et saisit la ministre de la justice

Une question orale avec débat sur la détention prolongée du député national Jean Marc KABUND à la prison de Makala a été déposée au bureau de l’assemblée nationale ce mercredi 12 octobre 2022.

L’initiative est du député Ados Ndombasi, élu de l’engagement pour la citoyenneté et le Développement (Ecidé), de Martin Fayulu, et celle-ci s’adresse à la ministre de la justice et garde des sceaux, Rose Mutombo.

Dans sa question, cet élu se dit déçu d’apprendre que Kadund est toujours détenu à la prison malgré la décision de la Cour de cassation le plaçant dans une résidence surveillée, cela sur ordre du Directeur de Prison prétendant n’avoir reçu aucun document de la Cour de cassation attestant sa libération .

Au regard des attributions sur le régime pénitentiaire et le contrôle des activités judiciaires en vertu de l’ordonnance n°22/003 du 7 janvier 2022 fixant les attributions des ministères, le député Ndombasi, sollicite des explications auprès de la Ministre Mutombo.

Il voudrait savoir ce qui est arrivé pour que Jean Marc KABUND reste détenu à la Prison centrale de Makala malgré l’arrêt de la Cour de cassation l’assignant à domicile.

Il faut signaler qu’accusé pour outrage envers le Chef de l’État, le député Kabund avait été placé placé sous mandat d’arrêt provisoire le 9 août 2022, et conduit directement au Centre Pénitentiaire et de Rééducation de Kinshasa ( CPRK ).

Après sa comparution il devant la Cour de cassation, il avait été assigner à résidence surveillée, mais reste encore en prison de Makala jusqu’à ce jour.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :