Mobilisation des finances publiques: Félix Tshisekedi salue les performances réalisées par les régies financières et toutes les autres structures d’appui



Le chef de l’État Félix Tshisekedi se dit satisfait des performances réalisées de cette année en matière de mobilisation des recettes publiques.

A cette occasion, il félicite toutes les structures directement impliquées dans ces résultats des régies financières avec une mention spéciale à la DGI et à l’IGF.

Il a rappelé que ces performances sont les résultats du dispositif mis en place par le gouvernement sous son leadership pour approcher la collecte annuelle des recettes publiques son potentiel fiscal, estimé actuellement à près de 20 milliards USD, même si la pression fiscale n’est pas encore optimale au regard des standards internationaux, elle se rapproche de plus en plus de la moyenne africaine de 15 à 16%.

Le gouvernement devrait donc dépasser cette moyenne et atteindre rapidement au moins 20% en élargissant l’assiette fiscale, et en digitalisant la TVA.

Félix Tshisekedi reste convaincu que ces performances constituent une opportunité pour le gouvernement de concrétiser les actions socio-économiques de son programme, cela devrait se traduire logiquement par un accroissement de dépenses infrastructurelles et sociales, au profit de la population, dans le transport et distribution des marchés.

C’est pourquoi le gouvernement devrait se pencher sur des projets, notamment la construction du grand barrage de Katende, le Chemin de fer Kinshasa-Matadi, l’asphaltage de la route Kananga-Kalamba mbuji, etc.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :