RDC: Le gouvernement congolais et la communauté internationale s’accordent pour des solutions à la crise sécuritaire à l’Est


Le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya a échangé ce mardi avec les ambassadeurs des pays et organisations accrédités en République démocratique du Congo.

Plusieurs questions ont été menu au cours de ses échanges, notamment la situation sécuritaire à l’Est du pays, les messages de haine de la part des congolais contre la communauté internationale, au sujet de la crise sécuritaire dans la partie Est de la RDC.

A cette occasion, Patrick Muyaya a laissé entendre que les membres de la communauté internationale sont les partenaires de la RDC, et dans la situation actuelle que le pays connait, ils sont les principaux alliés.

D’après lui, s’attaquer à eux, c’est faire le jeu de l’ennemi que de penser qu’aujourd’hui on peu commencer à les designer ou les stigmatiser ou à penser qu’il faut aller exprimer des sentiments de colère vis-à-vis d’eux .

« Nous sommes dans un processus diplomatique qui a ses règles et pour ce qui les concerne, ils font leur part et nous nous faisons la nôtre. Nous allons continuer à travailler ensemble pour être sûrs que ces défis communs qui ont été bien identifiés trouvent des réponses, pour être sûrs aussi que notre partenariat est consolidé pour le bien des populations congolaises et l’avancement de la démocratie chez nous. », a déclaré Muyaya.

Il faut signaler que la communauté internationale est accusée de jouer le jeu des agresseurs de la RDC, car la mission onusienne n’arrive pas à éradiquer les rebelles oeuvrant à l’Est du pays, mais aussi dans sa prise de position contre l’achat d’armes de guerre par la RDC.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :