ESU : Les Chefs d’établissements proposent à l’État congolais la formation militaire dans les universités dès l’année prochaine

Les dirigeants des universités et instituts supérieurs privés et publics, ont proposé au cours d’une réunion présidée par le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi, mardi 15 novembre 2022, au gouvernement congolais l’introduction d’un programme spécial de formation militaire en faveur des étudiants dans les charges horaires académiques.

Ce programme d’après eux, devrait commencer dès la prochaine année académique, soit 2022-2023, et va permettre la préparation des étudiants à la formation militaire.

Pour y arriver, une commission paritaire ESU-Défense, sera créée pour l’élaboration du contenu dudit programme académique à la préparation militaire.

En outre, les dirigeants des universités et instituts supérieurs ont affirmé pouvoir développer des supports ou modules de formation patriotique, civile et militaire en concertation avec les services techniques compétents afin d’inculquer aux étudiants l’amour patriotique.

Notons que ces décisions au sein de la communauté académique congolaise interviennent dans un contexte particulier où la RDC fait face à l’agression rwandaise sous le label du M23.

Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :