Restauration de la paix à l’Est : Martin Fayulu exige la fin du mandat de la Monusco et son remplacement par une Opération des Nations-Unies en RDC(ONU-RDC)


Le plan du retrait de la Monusco du sol congolais étant sur la table des discussions, certains acteurs politiques mettent la pression sur son départ immédiat, à l’instar de Martin Fayulu.

Dans une conférence de presse tenue à Kinshasa ce mercredi, cet opposant à demander la fin du mandat de la Monusco et son remplacement par une organisation dénommée Opération des Nations – Unies en RDC(ONU-RDC), qui va rétablir la paix.

« Il faut enfin mettre un terme au mandat actuel de la MONUSCO et la remplacer par une nouvelle mission qu’on appellerait ONURDC ( Opération des Nations – Unies en RDC ) avec un mandat offensif de rétablissement de la paix et de maintien de l’intégrité territoriale de la RDC. »

En outre, Martin Fayulu invite le Conseil de sécurité de Nations-Unies de condamner formellement le Rwanda et l’Ouganda et de leur demander de retirer leurs troupes de la RDC, car renchérit-il, cette agression est, en effet, une violation grave de la Charte des Nations-Unies; et qu’il faut en trouver une solution immédiate dans le sens d’éloigner les FDLR et les ADF de la RDC.

Par ailleurs, le leader de Lamuka a fait savoir que cette guerre doit cesser d’être une combine privée entre les sieurs Tshisekedi et Kagame et devenir l’affaire de tout congolais.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :