Kinshasa: Les jeunes de l’UDPS attaquent le siège du parti pour n’avoir pas figuré parmi les récents mandataires publics nommés par Tshisekedi

Plusieurs jeunes du parti présidentiel UDPS en colère ont manifesté contre les récentes nominations du chef de l’État dans les entreprises publiques de l’État.

Pour exprimé leur colère, ces jeunes se réclamant des parlementaires débout, ont tenté de saccager le siège national de l’UDPS situé à la 11 rue Limete industriel en brûlant des pneus devant et en y jettant des projectiles.

Il sied de noter que ce mouvement de protestation intervient pendant que le parti présidentiel est confronté à une crise, opposant le SG, Augustin Kabuya au président de la CDP Victor wa Kwenda.

Victor Wa Kwenda avait dans une déclaration annoncé sa destitution de son poste de SG, ce que l’incriminé a taxé «d’aventure mal placée».

Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :