Guerre dans l’Est de la RDC : Paul Kagame rassure de son implication personnelle à Uhuru Kenyatta pour obtenir le retrait du M23 des localités conquises

L’ancien président Kenyan et facilitateur du processus de Nairobi Uhuru Kenyatta a fait savoir que le président rwandais Paul Kagame lui a rassuré de son aide pour obtenir le cessez-le-feu et le retrait du M23 des localités conquises.

Ceci est contenu dans un communiqué daté du 18 novembre, de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) sur le rapport des bons offices du facilitateur du processus de Nairobi Uhuru Kenyatta.

« Le président Kenyatta, en discution avec le président Kagame, a convenu de la nécessité d’un cessez-le-feu immédiat et le président Kagame a également accepté d’aider le facilitateur de l’EAC à exporter le M23 à cesser le feu et à se retirer des territoires capturés », lit-on sur ce document de l’EAC.

Dans la recherche de la stabilité à l’Est de la RDC et dans la région, l’ancien président de la république du Kenya a échangé tour à tour avec le président du Rwanda Paul Kagame et celui de la RDC Félix Tshisekedi la semaine passée.

À en croire cette communication de la communauté de l’Afrique de l’Est, le M23 est appelé à rentrer dans sa position d’avant la reprise des hostilités.

Ainsi la force régionale va prendre en charge et sécuriser les zones récemment capturées par le M23 dans la région du Nord-Kivu ainsi que assurer la paix la stabilité et la sécurité des civils.

Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :