Agression Rwandaise : « Le rôle de la France n’est pas de prendre une décision sur ce dossier, mais de soutien du processus de Nairobi, comme de Luanda » (Emmanuel Macron)

A l’occasion du 18 ème sommet de la francophonie tenue à Djerba en Tunisie, le président français Emmanuel Macron est revenu sur la situation sécuritaire à l’Est du pays lors d’une interview accordée à la presse sur place.

Dans celle-ci, il a laissé entendre que la France n’a pas une décision à prendre sur cette guerre, mais apporte plutôt son soutien à toutes les démarches pouvant conduire à la paix, notamment les processus de paix de Nairobi et de Luanda.

« Le rôle de la France n’est pas de prendre une décision sur ce dossier, mais de soutien du processus de Nairobi, comme de Luanda, qui est de bâtir la paix. », a-t-il déclaré

Et de poursuivre

« Donc nous soutenons l’initiative qui a été prise, le retrait progressif du M23, le déploiement de la force régionale sous l’égide des Nations-Unies, et la relance d’un processus politique inclusif dans le meilleur délai pour que les parties prenantes puissent sortir de ce moment des tensions. »

Il faut signaler que lors de ce sommet, Sama Lukonde et toute sa délégation ont boycotté la photo de famille des chefs d’États et de gouvernement membres de l’OIF.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :