Propos de Marie Ange Mushikiwabo contre la RDC : Martin Fayulu invite Kinshasa à suspendre sa participation à la francophonie

L’opposant congolais Martin Fayulu a réagi ce lundi 21 novembre aux propos tenus par la secrétaire général de l’organisation internationale de la francophonie à l’encontre de la RDC.

Le président national de l’engagement citoyen pour le développement ECIDÉ a qualifié ces propos «d’intolérables» en ce moment particulier où son pays le Rwanda agresse la RDC sous le label du M23.

Dans cette situation, il a même traité le boycott de la photo de famille par le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde d’une réponse timide. Pour lui, la RDC doit tout simplement quitter cette organisation (OIF), tant qu’elle sera dirigée par Mushikiwabo.

« Les propos de Mme Mushikiwabo sont intolérables et la réaction du 1er ministre Sama Lukonde est pusillanimité inacceptable. Au minimum, la RDC doit suspendre sa participation à la francophonie tant qu’elle sera par une partisane de l’agression rwandaise contre la RDC », soutien Martin Fayulu.

Pour rappel, la secrétaire général de l’OIF Marie-Ange Mushikiwabo a laissé entendre lors de sa récente sortie médiatique que des éléments FARDC présents à la frontière entre la RDC et le Rwanda menacent la sécurité de Kigali.

Martin Mpyana

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :