Guerre à l’Est : Décès d’au moins 38 déplacés dans le camp de Kanyaruchinya



La situation humanitaire dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu est très préoccupante depuis l’intensification des combats FARDC-M23 dans plusieurs localités.

Elle est caractérisée par des décès des personnes déplacées ayant fuit les zones des combats pour trouver refuge dans autres ailleurs.

D’après la société locale, au moins 38 cas de décès dont 25 enfants et 13 adultes ont été enregistrés dans le camp des déplacés de Kanyaruchinya.

Cette situation dit-elle, inquiète les populations venues de plusieurs zones sous occupation des M23.

C’est ainsi, qu’elle invite le gouvernement congolais et ses partenaires à s’investir rapidement pour protéger les populations déplacées en leur fournissant des intrants et autres biens pour leur prise en charge.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Quitter la version mobile
%%footer%%