Nairobi III : Félix Tshisekedi invite les groupes armés à abandonner définitivement les actes de violences à l’Est de la RDC

Intervenant par visioconférence à la réunion de Nairobi III, le chef d’État congolais Félix Tshisekedi a invité les groupes armés à saisir l’opportunité et abandonner définitivement les actes de violence dans la partie Est de la RDC.

Dans la foulée, le premier citoyen de la République Démocratique du Congo a présenter aux groupes armés deux types d’avenir. L’un où les fils et filles de la RDC sont ravagés par les violences communautaires et l’autre là où, les congolais vivent dans un État moderne.

À cet effet, ils les a invité à faire le choix dans ce processus de paix, pour un avenir meilleur de leur pays.

«Vous devez faire un choix entre deux types d’avenir où les filles et fils de notre pays auront un avenir ravagé par les violences communautaires ou un avenir où nos enfants vont enfin pouvoir vivre et s’épanouir dans un état moderne. l’endroit pour faire ce choix c’est ici et le moment est maintenant.», a soutenu le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi.

Pour rappel, le troisième round du processus de Nairobi s’est ouvert ce lundi 28 novembre.

Martin Mpyana

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Quitter la version mobile
%%footer%%