Kinshasa – Marche du 04 décembre : Bahati Lukwebo, Daniel Aselo aux côtés des catholiques pour dénoncer l’agression rwandaise

Le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo et le ministre national de l’intérieur, Daniel Aselo ont marché ce dimanche 04 décembre aux côtés des fidèles de l’église Catholique pour protester contre l’agression rwandaise.

Plusieurs artères de la ville de Kinshasa ont été envahi par les marcheurs. Chapelets en mains, banderoles, croix, instruments de musique et chants de paix ont été les seules armes utilisées pour résister contre l’ennemi du pays.

Le point de chute pour ce coin de la capitale était le palais du peuple sur le boulevard triomphal, où un mémorandum a été lu.

Il sied de signaler qu’aucune infraction n’est à déplorer, la Police Congolaise a encadré ladite manifestation avec professionnalisme.

Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :