Affaires étrangères : Christophe Lutundula rappelle à Kinshasa l’ambassadeur de la RDC en France pour détournement de plus de 2 millions d’euros.

Le ministre des affaires étrangères, Christophe Lutundula a rappelé à Kinshasa l’ambassadeur de la RDC en France Isabelle Tshombe pour détournement de 2.653.142,76 £. La décision est contenue dans une correspondance datée du 27 décembre.

Ces conclusions ressortent d’une mission de contrôle, mixte entre les ministères des affaires étrangères, du budget et des finances, débutée depuis le 02 novembre 2022 à l’ambassade de la RDC en France.

Hormis le montant cité ci-haut, les contrôleurs reprochent à l’ambassadeur d’avoir autorisé entre autres :

1.l’octroi au personnel diplomatique des primes allant de 2.800, euros à 4.000, euros par mois, sans autorisation ni information de la Centrale ;

2.l’octroi des frais de scolarité mensuels d’un montant global de 5.400, €/mois au personnel diplomatique, variant de 400 € à 1000 €, toujours sans autorisation ni information de la Centrale ;

3.l’octroi des aides financières , d’un montant de 14.000 , € par mois , pour les diplomates allant de 1000 , € au Premier Secrétaire , à 2000 , € au Ministre Conseiller ou Chargé d’affaires ai , et d’une somme de 10.000, € pour les engagés locaux, à raison de 500, € par personne pour 20 engagés locaux ;

4.la fixation , sans se référer à la circulaire du Ministère du Budget ni informer la Centrale , des frais des missions , d’une durée permanente et uniforme de 10 jours pour les diplomates , à un montant forfaitaire , pour la durée de cette période , de 2.500 , € pour le premier secrétaire jusqu’à 3.950 , € pour le Ministre Conseiller . Aucune précision n’a été donnée si ces missions se déroulaient au sein de la juridiction ou en dehors de celle-ci ;

5.le versement aux diplomates des indemnités de logement en lieu et place , du paiement des loyers aux bailleurs , d’un montant mensuel de 25.000 , € , soit 300.000 , € par an , aux huit diplomates , à raison de 2.000 , € pour le 1er Secrétaire , 2.500 , € aux 5 agents de grade de Deuxième Conseiller , 3000 , € au premier conseiller , 3.500 € au Ministre Conseiller et 4.000 , € à l’ancien Chargé d’affaires a.i(…).

À cet effet, Christophe Lutundula a demandé au Secrétaire Général aux Affaires Étrangères, de confirmer le rappel à Kinshasa du concerné, en date du 15 janvier 2023, afin de donner toute la lumière à cette affaire.

Martin Mpyana

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :