Agression Rwandaise : Le parti présidentiel au Burundi demande aux Congolais de « se lever pour éviter que leur pays ne sombre dans le chaos »


La situation sécuritaire à l’Est de la République démocratique du Congo a été abordée dimanche 22 janvier 2023 lors du congrès du parti présidentiel burundais CNDD-FDD à Gitega.

Les participants à ce congrès ont condamné les actes des violences, des tueries et des massacres dont les congolais sont victimes de la part des groupes armés, dont certains sont soutenus par les pays voisins.

A cette occasion, le parti au pouvoir a demandé aux congolais de se lever et « d’empêcher à ce que la RDC puisse sombrer dans le chaos ».

Il a également demandé au Rwanda de remettre au Burundi les présumés putschistes exilés dans ce pays depuis 2015. Gitega veut aussi avoir quelque 19 rebelles burundais qui se sont repliés sur le sol rwandais après des attentats perpétrés au Burundi.

Il faut signaler que la rencontre prévue ce jeudi à Doha au Qatar entre Félix Tshisekedi et Paul Kagame a été annulée après le refus du président congolais, qui ne souhaite plus négocier avec celui qui commandite la violence contre son peuple.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :