Sécurité à l’Est : Le Mouvement d’autodéfense populaire de l’Ituri signe l’acte d’engagement de cessation des hostilités


Le mouvement d’autodéfense Populaire de l’Ituri MAPI/ZAÏRE, a adhéré lundi 23 janvier 2023 au processus de paix.

Cette milice accusée régulièrement par CODECO comme provocatrice et cause de la recrudescence sécuritaire a remis son acte d’engagement unilatérale au Gouverneur militaire Luboya Nkashama Johnny.

Il s’est ainsi engagé à adhérer au processus de paix P-DDRC-S.

A cette occasion, ils ont remercié le Chef de l’État Félix Tshisekedi et le gouvernement provincial de l’Ituri pour les efforts consentis afin de procéder par un moyen de la sensibilisation des différents groupes armés dans la province de l’Ituri et les initiatives de paix par lesquelles, les communautés sont appelées à adhérer pour qu’une paix durable règne dans cette province.

Le lieutenant général Luboya Nkashama a de son côté appelé ces miliciens au respect de leur serment, promettant que tous les auteurs des troubles seront traqués et punis.

Cet acte d’engagement a été salué par les leaders communautaires de l’Ituri présents à cette cérémonie, car d’après l’un d’entre eux, il s’agit des résultats des efforts multilatéraux chapeautés par le gouverneur militaire.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :