Coopération : Sama Lukonde lance les travaux du 12ᵉ atelier international de travail du Réseau francophone des Régulateurs de l’énergie

Coopération : Sama Lukonde lance les travaux du 12ᵉ atelier international de travail du Réseau francophone des Régulateurs de l’énergie

juillet 11, 2023 0 Par Vraies-infos.net


Le Premier Ministre Sama Lukonde a ouvert, ce mardi 11 juillet, à l’hôtel Béatrice, le douzième atelier international de travail du Réseau francophone des régulateurs de l’énergie.

Ces travaux, qui connaissent la participation de 32 pays membres du réseau RegulaE.Fr, sont organisés par la société congolaise de l’Autorité de Régulation du Secteur de l’Électricité (ARE)en sigle sous le thème “Électrification hors réseau”.

Dans son mot d’ouverture, le Chef du Gouvernement a fait savoir que la libéralisation du secteur de l’électricité a marqué la rupture du monopole jadis consacré en faveur de l’État et a ouvert les portes à la concurrence pour les activités de production, de transport, de distribution, d’importation, d’exportation ainsi que de commercialisation del’énergie électrique.

“C’est pour moi un honneur et un réel plaisir de vous souhaiter, au nom du peuple congolais et de son Excellence Felix Tshisekedi Tshilombo, Président de la République, Chef de l’État, qui m’a fait l’honneur de le représenter à cette cérémonie, la bienvenue en République Démocratique du Congo et de procéder au lancement officiel des travaux de l’atelier RegulaE.FR 23 autour du thème non moins pertinent :« l’électrification hors réseau ». En effet, permettez-moi de vous dire qu’à lui seul, le thème choisi par les organisateurs de cet atelier est évocateur d’une longue marche qui a conduit la République démocratique du Congo vers une mutation substantielle dans le secteur de l’électricité, avec comme point culminant, une réforme qui a libéralisé ce dernier, portée par la loi n°14/011 du 17 juin 2014 relative au secteur de l’électricité. Cette libéralisation a donc marqué la rupture du monopole jadis consacré en faveur de l’État et a ouvert les portes à la concurrence pour les activités de production, de transport, de distribution, d’importation, d’exportation ainsi que de commercialisation de l’énergie électrique”, a-t-il déclaré à la presse de la primature

Selon le Chef du Gouvernement congolais, pour consolider cet élan, et dans le souci de parachever cette réforme, le Président de la République, à travers son Gouvernement, a rendu opérationnelle l’Autorité de Régulation du secteur de l’Électricité, en sigle ARE dont la première des ses 20 missions consiste en la promotion de la compétitivité et de la participation du secteur privé dans les domaines ainsi ouverts à la concurrence.

Jean-Michel Sala Lukonde a par ailleurs souligné que la RDC, avec ses minerais stratégiques comme le Cobalt, le lithium, le cuivre, offre une opportunité, non seulement aux fabricants de batteries, mais aussi, aux chercheurs en technologies innovantes rapporte une dépêche de la cellule de communication du premier ministre congolais.

Shada Djuma Makanda