Flash: Willy Ngoma, porte-parole du M23, et Justin Bitakuira parmi les nouvelles personnes sanctionnées par l’union Européenne

L’union européenne vient d'ajouter huit personnes à la liste des personnes faisant l'objet de mesures restrictives en raison de la situation sécuritaire en RDC. Les mesures restrictives existantes ont été prorogées pour une durée d'un an.Au total, 17 personnes font désormais l'objet de mesures restrictives de l'UE, qui ont été prorogées jusqu'au 12 décembre 2023 …

Tshisekedi aux nouvelles recrues des FARDC : « Je tiens à ce que vous soyez bien formés afin de faire peur à tous ceux qui auront l’idée d’attaquer notre pays »

Le Chef de l'État Félix Tshisekedi a visité ce jeudi 08 décembre 2022 au moins de 10200 jeunes nouvelles recrues au sein des FARDC à la base de Kitona dans le Kongo Central.Devant ces jeunes, Félix Tshisekedi s'est résolument engagé afin que ces derniers bénéficient d'une formation militaire de qualité pour qu'ils soient en mesure …

Agression Rwandaise : « Seul Joseph Kabila détient la recette pour imposer le respect du Congo auprès de nos voisins encombrants »(Papy TAMBA)

La contribution stratégique de Joseph Kabila dans l'éradication des rebelles du M23 qui ont surgi depuis 2021 dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu s'avère indispensable à l'heure actuelle, renseigne le parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD).D'après Papy Tamba, Communicateur de cette formation politique, seul l'ancien Président Joseph Kabila peut mettre …

Sécurité et défense : Félix Tshisekedi rencontre les nouvelles recrues des FARDC ce jeudi à la base militaire de Kitona

Le Chef de l'État Congolais, Félix Tshisekedi va rencontrer ce jeudi 8 décembre 2022, les nouvelles recrues des Forces Armées de la RDC(FARDC), à la base militaire de Kitona au Kongo-Central.Sur place, le Chef de l'État va réarmer le moral des troupes pour être prêtes à défendre le pays dans ces moments d'agression des pays …

Nord-Kivu : Au moins 131 civils tués par le M23 à Kishishe et Bambo au dernier massacre (Enquête préliminaire BCNUDH)

Le Bureau conjoint des Nations-Unies aux droits de l'homme (BCNUDH) et la Monusco ont rendu public mercredi 07 décembre 2022, les résultats des enquêtes préliminaires réalisées sur les massacres de Kishishe à Rutshuru au Nord-Kivu le 29 novembre dernier. Dans un communiqué y relatif, le BCNUDH et la Monusco révèlent qu'au moins 131( 102 hommes …

M23: «Nous avons déjà fait nos valises pour quitter, reste à savoir où nous irons et pour y faire quoi» (Willy Ngoma)

La page de l'histoire de la RDC sur l'occupation illégale de la rébellion du M23 en voie d'être tournée. Ce mercredi, le chef de la rébellion, le colonel Willy Ngoma a au cours d'un meeting populaire annoncé à la population de Rutshuru leur souhait de quitter les zones occupées, tout en se posant certaines questions. …

Grand Bandundu : Martin Fayulu demande à Sama Lukonde de faire la lumière sur les tueries de Kwamouth et Wamba

Le président du parti politique, Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE), Martin Fayulu alerte sur les tueries à répétition dans le territoire de Kwamouth et Wamba dans la province du Maï-Ndombe dans le Grand Bandundu.Ce leader de Lamuka, qui, au regard de l'ampleur de ces événements, dénonce le silence du gouvernement congolais à …

Nord Kivu : 500 millions USD octroyés au gouvernement congolais par les USA pour appuyer les activités humanitaires

En vue de faire face à la situation humanitaire dégradée suite aux déplacements massifs des populations en cette période des combats FARDC-M23, les Etats Unis d'Amérique viennent en appui à la République démocratique du Congo.Pour cela, ils octroient cinq cents millions de dollars américains (500.000.000$) au gouvernement congolais pour soutenir les activités humanitaires au Nord-Kivu, …

Agression Rwandaise : Prêt pour se retirer des zones occupées, le M23 pose quelques préalables (document)

Dans un communiqué daté de ce mardi 06 décembre 2022, le mouvement du 23 Mars annonce sa volonté de se retirer des zones occupées en République démocratique du Congo, cela en respectant les recommandations du mini sommet de Luanda.Toutefois, ce mouvement terroriste pose quelques préalables avant de se retirer."En ce qui concerne la mise en …

Prétendue détournement aux travaux de Nairobi III : Uhuru Kenyatta sort de son silence et donne la vraie version des faits

Le facilitateur aux pourparlers de Nairobi III, Uhuru Kenyatta vient de réagir sur la polémique autour du détournement des frais destinés aux travaux de Nairobi. À en croire l'ancien président kenyan, la délégation de Kinshasa n'est pas concernée par cet incident, c'est le secrétaire de l'EAC qui a voulu gérer les fonds des participants avec …

Quitter la version mobile
%%footer%%