RDC : Dans sa nouvelle casquette de président de la SADC, Tshisekedi dénonce l’agression « lâche et barbare » du Rwanda


Le président de la République Démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi a été officiellement investi président de la communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC) ce mercredi 17 août.

Dans son discours d’acceptation, Félix Tshisekedi est revenu sur la situation sécuritaire qui prévaut à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Tout en remerciant les pays membres de la SADC pour leur soutien, d’un ton ferme, Tshisekedi a dénoncé l’agression « lâche et barbare » du Rwanda.

« Avant de clore mon propos, permettez-moi de remercier la SADC, pour sa solidarité avec le peuple congolais, au moment où notre pays est victime d’une agression lâche et barbare de la part de son voisin le Rwanda », a déclaré le nouveau président de la SADC Félix Tshisekedi.

Ce 42 ème sommet des chefs d’État et de gouvernement s’est tenu sous le thème : « Promouvoir l’industrialisation par le biais de l’agro-industrie, de l’enrichissement des ressources minérales et le développement des chaînes de valeur régionales pour une croissance économique inclusive et résiliente ».

Il a connu plusieurs temps forts dont la passation de témoin entre le président sortant de la SADC et président du Malawi, Lazarus Chakwera et le président entrant, le président congolais Félix-Antoine Tshisekedi.


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :