RDC : « Jean-Marc Kabund est assigné en résidence surveillée à la prison centrale de Makala »(cour de cassation)

Arrêté depuis le mardi 09 août, Jean-Marc Kabund passe déjà plus de 2 semaines à la prison centrale de Makala, malgré la décision de la cour de cassation de l’assigner en résidence surveillée.

Plusieurs professionnels du droit et autres se posent la question à savoir qu’est-ce qui bloquerait le retour de l’ancien collaborateur du chef de l’État Félix-Antoine à son domicile?

D’après le parquet général près la cour de cassation, Jean-Marc Kabund beneficie déjà de cette mesure. Pour lui, l’ancien président a.i de l’UDPS est assigné en résidence surveillée au centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (CPRK). C’est-à-dire il est en résidence surveillée à Makala.

«Jean-Marc Kabund est actuellement en détention préventive avec assignation en résidence surveillée au centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa», a-t-elle fait savoir dans sa citation à prévenu du mercredi 24 août.

Cette précision du parquet général près la cour de cassation a suscité plusieurs réactions dans la classe politique et surtout celle du droit. Pour le cadre du parti Ensemble pour la République de Katumbi, Laurent Onyemba, il y’a une nette différence entre la prison et un domicile.

Pour rappel, Jean-Marc Kabund est poursuivi pour notamment outrage au parlement, outrage au gouvernement et offenses envers le chef de l’État.

Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :