Justice : Près de 40.000 Candidats pour 4.000 postes ont passé le test au concours des magistrats

Le concours au test de recrutement des nouveaux magistrats en République démocratique du Congo a été lancé à Lubumbashi par le président de la Cour Constitutionnelle et Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, Dieudonné Kamuleta.

La cérémonie y relative s’est déroulée en présence au complexe scolaire Imara dans la ville de Lubumbashi, en présence du vice-gouverneur du Haut Katanga, Jean Claude Kanfwa Kimimba et du Maire de Lubumbashi, Lauriane Kalombo.

Les candidats retenus ont été soumis au test sur les matières procédure pénale, procédure civile, droit pénal général, droit pénal spécial, droit civil des personnes, droit civil des obligations, droit civil des biens éthique et déontologie des magistrats.

Près de 40.000 candidats ont pris part à ce test à l’issue duquel, 4 milles candidats seront recrutés au lieu de 3 milles initialement prévus.

Cette révision à la hausse a été décidée par le Chef de l’État lui-même, a révélé le Président de la Cour Constitutionnelle et Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, cela par l’importance qu’il accorde à la magistrature pour la construction d’un Etat de droit.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :