Procès 100 jours: Après son acquittement Vital Kamerhe se livre à la presse pour la toute première fois et donne ses impressions



Vital Kamerhe, ancien directeur de cabinet, du Président de la République a été reçu mardi 28 juin en soirée, à la cité de l’UA à Kinshasa, par Félix Tshisekedi.

Après ce tête-à-tête, Vital Kamerhe a réitéré sa loyauté envers Félix Tshisekedi et se dit prêt à renforcer le partenariat politique qui le lie au Chef de l’Etat à travers leurs partis politiques, UNC et UDPS.

Cependant, Vital Kamerhe adresse ses remerciements à la cour de cassation.
« Je dois remercier la cour de cassation (…), le maître mot maintenant, c’est le pardon« , dit-il.

Condamné puis acquitté par la Cour d’appel de Kinshasa Gombe pour présumé détournement des fonds alloués au Projet 100 jours du Président de la République, Vital Kamerhe rassure par ailleurs que ce dernier a été une réussite totale malgré la saga judiciaire, et il remercie le président pour avoir respecté l’indépendance de la justice.
« Le procès est un procès cynique. J’ai beaucoup aimé, le Président a respecté l’indépendance de la justice« , dit Vital Kamerhe devant la presse présidentielle

En outre, par rapport aux rumeurs selon lesquelles il
deviendrait premier ministre, Kamerhe se dit être prêt à servir le peuple car étant citoyen congolais.

Il faut rappeler que les deux personnalités se sont retrouvées après plus de deux ans de séparation dûe au procès dit de 100 jours à l’issue duquel l’ex-directeur de cabinet a été acquitté par la justice.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :